• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Les idées de ma conjointe

Les idées de ma conjointe - Tim Williams

C’est fou comme ma conjointe a des idées formidables, parfois. J’avais récupéré des coussins rectangulaires, plusieurs années auparavant. Nos enfants s’étaient amusé à réaliser des cabanes avec eux, ils les avaient traînés dans leur chambre, ils avaient même dormi dessus, de temps en temps. Le tissu qui recouvre les coussins avait vieilli. Mon épouse vit un modèle de matelas d’appoint, sur son réseau social, qu’une de ses amies avait fabriqué. Lydie suit un cours de couture et elle a appris à confectionner ce matelas avec son professeur. Le résultat était impressionnant, les coutures propres et bien finies, nous avions même pu le voir lorsque nous avions été invités chez elle. Cet objet inspira ma conjointe pour le matelas d’appoint qu’elle fit avec les anciens coussins. Leur forme rectangulaire se prêta bien à cette transformation. En quelques heures, elle réussit un bel ensemble qui servit dès qu’un ami de nos enfants dormit chez nous.

Encouragée par cette réalisation réussie, Nathalie, ma conjointe, continua à coudre. Elle confectionna des sacs, des trousses, puis elle passa aux rideaux et au canapé. J’observais sa frénésie créatrice. Quand elle eut terminé tout ce qui nous était utile, elle commença à faire des ouvrages pour les offrir. Elle eut beaucoup de succès. Ses porte-tartes, ses sacs et ses trousses font encore le bonheur de notre entourage. Pour ma part, je participais au choix des tissus qu’elle utilisait. Je n’ai plus le temps, car maintenant, j’ai, moi aussi, un loisir très chronophage ; j’ai fabriqué une forge et je fais des constructions en fer forgé pour notre maison. J’aime agrémenter mes réalisations de volutes et de feuilles martelées.

Un jour, alors que ma conjointe était allée dans un excellent centre pour faire soigner ses varices au laser, je me suis lancé dans la réalisation d’une rambarde pour un nouvel escalier. Une pièce a été ajoutée à notre maison, et je devais la relier avec le premier étage. Je commençais à faire un tronc, puis des branches qui en partaient, des feuilles qui étaient accrochées, comme si l’arbre était couché par la force du vent. Je ne vis pas que j’avais reçu un message de mon épouse pour me prévenir qu’elle rentrerait plus tard que ce qu’elle avait initialement prévu. Je ne relevais la tête de mon ouvrage qu’à minuit. J’avais bien avancé et mon épouse me complimenta sur le sujet que j’avais pris et sur l’avancée de la rambarde. Depuis, j’ai fini et je me suis fixé comme objectif de faire une pergola au-dessus de notre terrasse.

 

The author:

author

Tim, le souriant : c’est ainsi qu’on le surnomme. Joyeux dans la vie comme sur le Web, ses textes ont souvent ce petit côté amusant et drôle qui nous donne envie de lire le prochain billet. Mais son blogue n’est pas uniquement amusant, Tim désire aussi bien informer son lectorat. Ses sujets de prédilection : les contenus scientifiques, l’esthétique et des tranches de vie pour couvrir des sujets variés. Lisez-le…et vous comprendrez!